Pages

mercredi 5 mars 2008

Passe-temps utile de Livingston-bricoleur: la gratte-delta!


















La relâche a de bons côtés Livingston!

Du temps pour faire des trucs qu'on n'a jamais le temps de faire.

Remise en forme de mon jeep!

Ça faisait deux mois que mon nouveau Jeep Cherokee rouge 2-portes 87 (!) était inactif, depuis que son réservoir d'essence s'est mis à fuir. Vu que j'en suis à un deuxième jeep dans la même année, mais qu'un des deux, le 1990 4-portes, a été percuter un gros caillou l'automne dernier et est sur les blocs jusqu'au printemps pour voir s'il y a quelque chose à faire avec lui, je peux prendre les bonnes pièces de l'accidenté pour réparer le deux-portes. Bref, samedi j'ai défait un réservoir le matin, puis l'autre dans l'après-midi. ET dimanche, j'ai installé le réservoir du 90 sur le 87. ET vroom! Bon je l'ai amené pour une job de freins arrière nécessaire chez Ben.

Bref, mon jeep peut servir et ce matin, il a servi!

La tempête!

Une autre tempête s'est abattue ce matin encore une fois sur l'Outaouais. Bref, après avoir rentré une bonne rase de bois gelé qu'on a reçu hier parce que notre provision sera à sec bientôt, nous nous sommes tous mis sur la neige. Mais bon, elle est pesante aujourd'hui et nous habitons un petit chemin privé de 100 mètres environ qui n'est pas déneigé par la municipalité. Quand le voisin est là, c'est-à-dire le weekend, il emprunte la gratte et le pick-up de son frère et il déblaie. Mais bon, au milieu de la semaine, si la tempête est trop importante, on doit se taper une belle job de déneigement à la main.

Bref, on en est rendu au moment où ma Française favorite commence à pester contre l'hiver québécois quand on entame une conversation créatrice sur le thème des grattes! Oui, nous sommes pris un peu dans un contentieux bizarre entre notre voisin et un type qui devait venir nous déneiger cette hiver. Chicane de village d'anglos, chu pas trop sûr de comprendre le fond de l'histoire... Finalement, il a été rare qu'on a pas pu se débrouiller, mais ce matin la neige était abondante, pesante et le weekend un peu loin! Anyway, j'explique à mon amie que ce serait cher d'en faire installer une sur le jeep. Puis bon, mon amie me parle des grattes qu'on attelle aux mules ou des poneys pour niveler la carrière où pratique les chevaux et les cavaliers. Et voilà, l'idée est là, me faire une gratte en v en bois à tirer derrière le jeep.

La gratte-delta!

Une autre occasion de montrer à mes gars que dans la vie, pas besoin de payer cher des fois pour se débrouiller avec rien! Deux 2X4, une planche d'OSB déjà prête, de bonne largeur et quelques autres bouts de bois et zou zou, quelques coups de vis plus tard, on installe le prototype derrière le jeep et on passe dans le chemin et, ma foi, ça travaille bien! On a passé le reste de l'avant-midi à perfectionner le truc et à déneiger finalement les 200 autres mètres du chemin privé qui vont aux deux propriétés de locations vides (!) du voisin... Il y a même une selle pour asseoir un gamin qui veut rendre son poids utile! J'ai fait aussi une appendice amovible qu'on ne voit pas sur la photo qui permet d'élargir la gratte d'un pied de plus chaque bord quand on a passé une fois et qu'on veut encore élargir le chemin un peu! On s'est bien amusés!

Bref, finies les corvés de pelletage du chemin privé en milieu de semaine! Et peut-être qu'il y aurait de l'argent à faire avec ça, Jo! Mais bon, je me connais, Livinston, je ne le ferai pas... Je suis un patenteux, d'une longue lignée de patenteux! Le fun, c'est de la faire!

Hé, elle a la forme de nos ailes déployées Livingston!

3 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Peut-on te traiter de gratteux?

Jonathan Livingston a dit…

Oui, oui j'assume!

Sans un côté gratteux, pas de patenteux...

Évidemment, louer les services d'un autre gratteux de neige était une option. Mais bon je vis dans un village d'Anglo et notre petit chemin fait l'objet d'une chicane de village compliquée que je ne suis pas sûr de comprendre moi-même...

Le gratteux et le patenteux font preuve bien souvent de créativité pour sauver des sous... Enfin, quand on sait bricoler avec un peu d'imagination, quand on a l'esprit recycleur, on peut garder ses sous pour autre chose: voyager, s'acheter des livres...

J'aime bien sortir mes outils, m'improviser mécano et démystifier des trucs, comme à 10 ans, je démontais des toasters et mettait en pièce des piles! J'ai eu un Wolksvan 1973 dont j'ai démonté le moteur pour le remonter. Je ne suis pas contre les projets: je m'en donne constamment! A 30 avec des enfants, c'est juste galère et frsnchement je suis assez content de l'éducation qu'on m'a donné!

Bon, j'ai moins une culture littéraire étendue, faute de temps et d'intérêt parfois: je suis un touche-à-tout. Chacun sa personnalité!

clorjo a dit…

Heu ! puis-je revendiquer que j'ai participé à la création de cet engin !? Du côté purement théorique j'entends !! Mais du côté pratique, ras le bol de faire grossir mes biceps au maniement de la pelle. Après la fourche et le fumier plutôt noir (oui oui les chevaux, c'est de là que ça vient) je suis passée au blanc et sans odeur, mais pas moins fatiguant !!!